Pédiatrie

La rééducation motrice du bébé de la naissance aux premiers pas

C’est une prise en charge des bébés présentant des retards de marche, des torticolis, des risques de pathologie ou des pathologies diagnostiquées.
La kinésithérapie, « thérapie par le mouvement » trouve toute sa place dans le développement moteur du bébé.

Notre rôle sera de favoriser la mise en place de la motricité, de l’aider à se faire correctement, de manière symétrique et dans l’ordre physiologique des acquisitions, de corriger les mauvais schémas. Le thérapeute est là également pour accompagner les parents, les conseiller.
Cet accompagnement doit s’effectuer dans le plaisir, afin que le bébé ait envie de reproduire les exercices.

Les malpositions et les malformations des pieds du nouveau-né

La kinésithérapie intervient toujours en première intention, lorsque le bébé qui vient de naître présente des malpositions ou des déformations au niveau de ses pieds.
Plus le diagnostic est précoce, plus la prise en charge et les résultats sont facilités.

Il faut différencier les malpositions qui se constituent en fin de grossesse, lorsque le bébé a grossi et que les pieds subissent les contraintes utérines, celles d’un jumeau, d’un pied par rapport à l’autre, des déformations qui remontent très tôt dans la vie intra-utérine au moment de l’embryogénèse.

 

La kinésithérapie respiratoire:

La kinésithérapie respiratoire permet de désobstruer le nez et d’évacuer les sécrétions bronchiques qui gênent la respiration.

La kinésithérapie respiratoire est indiquée en cas de pathologies respiratoires obstructives. Elle s’adresse surtout aux bébés atteints de bronchiolite ayant entre 1 mois et 2 ans.

Le bien-être du bébé :

Il arrive que certains bébés aient subi plus de contraintes que d’autres lors de la grossesse et de l’accouchement.

Ces bébés peuvent présenter des troubles « fonctionnels » très variés :

• postural (tension – compression d’origine périphérique pendant la grossesse et/ ou à l’accouchement) : torticolis, bébé virgule, plagiocéphalie…,
• digestif : reflux gastro-oesophagien, constipation, colique…,
• problème de tétée lors de l’allaitement,
• pleurs, endormissement, sommeil difficile,
• agitation motrice,
• contrôle post-natal…
Le traitement kinésithérapique en thérapie manuelle a pour but un relâchement tissulaire. Les manœuvres sont des détentes rythmiques. Ces détentes tissulaires sont non contraignantes et indolores.

Horaires du cabinet

Lundi: 13h45-19h15

Mardi: 9h-13h 13h45-17h45

Jeudi: 9h-13h 13h45-19h15

Vendredi: 9h-13h 13h45-16h15